Solennité au départ de Yaoundé

Avant son départ pour Paris dimanche, 10 novembre 2019 en fin de matinée, le chef de l’Etat a été salué à l’aéroport international de Nsimalen par les corps constitués nationaux.

Le président de la République prend congé du président de l’Assemblée nationale.

C’est sous un soleil radieux que le Boeing 777 ayant à son bord le président de la République, Paul Biya, qu’accompagnait son épouse, Mme Chantal Biya, a quitté la piste de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen dimanche, 10 novembre 2019 à destination de Paris en France. Il était alors 11 h 45 mn. Trente minutes plus tôt, le président Paul Biya a été accueilli au pavillon présidentiel sous les youyous et les cris de joie des militantes et militants de la section RDPC de la Mefou-et-Afamba sud, de l’association des femmes et filles de la Haute-Sanaga, (Nkon-Koa), et des membres de la Jeunesse active pour Mme Chantal Biya (Jachabi). D’un salut de la main, le couple présidentiel a répondu à leurs ovations avant de saluer les différents corps constitués nationaux présents pour la circonstance. Parmi ceux-ci, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguié Djibril, le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, avec lequel il a du reste eu un bref échange, le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre, directeur du Cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo, le premier vice-président du Sénat, Aboubakary Abdoulaye, le secrétaire général du Comité central du RDPC, Jean Nkuete, le ministre, secrétaire général adjoint de la présidence, Mohamadou Moustapha, le directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence, Oswald Baboké, le délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, le directeur général de la Recherche extérieure, Léopold Maxime Eko Eko. Paul et Chantal Biya vont ensuite serrer la main aux autorités administratives et municipales, dont le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea, les préfets du Mfoundi, Jean-Claude Tsila et de la Mefou-et-Afamba, Emmanuel Mariel Djikdent et le 2e adjoint au délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, André Edou.

A l’intérieur du pavillon présidentiel, le président de la République et Mme Chantal Biya saluent le chargé d’Affaires de l’ambassade de France, Philippe Larrieu et les épouses des proches collaborateurs du chef de l’Etat. Le couple présidentiel marque un bref arrêt au salon d’honneur avant de prendre la direction de l’avion qui les transporte vers la capitale française. Au pied de l’appareil, c’est au président de l’Assemblée nationale, au Premier ministre, chef du gouvernement, au ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la République et au chargé d’affaires de l’ambassade de France qu’il reviendra de dire au revoir au couple présidentiel. C’est donc sous le regard de toutes les personnalités présentes à l’aéroport que l’avion ayant à son bord le président de la République et son épouse a quitté Yaoundé pour Paris. Dans la capitale française, le président Paul Biya participe dès ce matin, à l’invitation de son homologue français, Emmanuel Macron, aux travaux de la 2e édition du 2e Forum sur la paix. Ces travaux prendront fin le 13 novembre prochain.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category