Financement des projets : l’Etat cherche 50 milliards

Ce mercredi 8 avril, le ministère des Finances (Minfi) lance une série de levées de fonds sur le marché monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale. 170 milliards de F au total via trois émissions d’Obligations du Trésor assimilables (OTA). Objectif, finaliser ou réaliser des projets dans quatre grands domaines afin, entre autres, d'améliorer les conditions de vie des populations. En effet, les projets visés par cette levée de fonds sont l'aménagement et la réhabilitation des routes, l'eau et l'énergie, les équipements sanitaires et d'autres projets prioritaires de santé, mais aussi les infrastructures sportives. Demain, la première émission portera sur un montant de 50 milliards de F pour une maturité de deux ans (les remboursements commenceront en 2022 avec 3,5% d'intérêt). La deuxième émission, prévue le 15 avril portera sur 70 milliards, et la troisième, d’un montant de 50 milliards de F interviendra le 29 avril.  Selon Samuel Tela, directeur de la Trésorerie au Minfi, pour atteindre les 220 milliards que le Minfi est autorisé à lever cette année, une autre émission pourrait être organisée au quatrième trimestre 2020.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category